Archive for the ‘Saigon 1’ Category

Vers le Japon 3

Le typhon s’est rapproché. Le temps est exécrable. Par un vent violent, sous une pluie battante, je traîne ma valise à travers les rues d’Uraga jusqu’au chantier naval. Après une longue course sur les quais bordés de grues tentaculaires, encombrés de ferrailles et de débris divers, je découvre enfin le Cheliff, au fond de l’arsenal, […]

Vers le Japon 2

A mon arrivée, une surprise désagréable m’attend : contrairement aux pré¬visions, personne n’est là pour m’accueillir. J’ai peu d’argent en poche, et la seule information dont je dispose est que le Chelijf est en carénage dans un modeste chan¬tier naval à Uraga, une petite ville de la baie de Tokyo ! À l’aéroport toutes les […]

Vers le Japon

12 octobre, 6 heures du matin, je décolle de Saigon sur un DC4 d’Air France. Cinq heures de vol avant l’escale prévue à Hong Kong. J’explore d’abord Victoria, la cité coloniale qui s’étage en amphithéâtre jusqu’à quatre cents mètres d’altitude, sur les pentes d’une île. À ses pieds, la rade disparaît sous les jonques, les […]

Saigon 2

Dans mes lettres, je m’inquiète de la situation, fais part de l’écœurement que j’éprouve à découvrir la corruption, et de ma déception de constater ce que je me permets déjà d’appeler « l’incompétence de nos états-majors ». L’avenir de ce conflit me paraît sombre, mais je suis loin d’imaginer que cette guerre durera encore vingt- cinq ans […]

Saigon

Saigon

Le 25 septembre, après un mois, notre voyage se termine par la longue remontée du Dong Nai et de son affluent, la Rivière de Saigon. Ce sont des fleuves, larges souvent de plus d’un kilomètre, qui serpentent à travers la mangrove. De la passerelle nous dominons ce tapis vert que déchirent les eaux calmes du […]

L’aller 2

Sans regret, nous appareillons pour Colombo. Six jours d’une traversée sans histoire. Seules les premières moussons et un peu de gros temps à la sortie du golfe d’Aden rompent la monotonie de la navigation. J’ai peu pratiqué le métier de marin, mais je garde encore la nostalgie de ces longues heures de quart sur la […]

L’aller

Le 28 août, nous appareillons pour une traversée d’un mois. N’étant pas affecté à bord, le commandant ne m’astreint à aucun service particulier, en dehors du quart. J’y suis, pour la première fois, totalement et seul responsable de la navigation et de la bonne marche d’un bâtiment important. En dehors des quarts, je m’intéresse à […]

Permission en Algérie

Après l’escale d’Alger, la campagne 1950-1951 de la Jeanne cl’Arc s’achève. Nous rallions Brest. Après un dernier examen et le classement final, notre formation achevée, notre carrière d’officier de marine commence réellement. Une vingtaine d’entre nous, volontaires pour l’aéronavale, partira aux États-Unis y suivre un cours de pilote. Presque tous mes autres camarades de promotion […]

Alger, le 10 juin

Ces retrouvailles arrivent enfin. La Jeanne a accosté à Alger. J’ai tout de même été autorisé à me rendre à terre dès l’arrivée, et à aller chez moi. Je me présente ài la coupée, salue le drapeau. Suivant la tradition le bosco de garde siffle quand je quitte le bord. Sur le quai, j’aperçois, vêtus […]

Un scene dans le film "Casablanca"

En mer, dimanche 27 mai 1951

Midship à bord de la Jeanne d’Arc , je suis parti de Brest en novembre dernier. Après l’Afrique et l’Ame’rique du Nord, notre croisière s’achève. Hier Montréal, demain Casablanca, quatre jours d’escale, une semaine d’exercices à Arzew dans le centre interarmes d’opérations amphibies, et bientôt Alger. Chez moi ! Après dix mois d’absence, je me […]

Powered by WordPress